Créer mon blog M'identifier

Le lait

Le 8 décembre 2016, 19:00 dans Voyage 3

Le lait , le 2 ème criminel qui se cache dans votre réfrigérateur

Afficher l'image d'origine

 

Pourquoi une femme sur 10 est atteinte d’un cancer du sein en occident en comparaison avec 1 sur 10 000 en Chine ?

Les Chinois ne consomment pas de produits laitiers. Le nom familier du cancer du sein en Chine est « La maladie des femmes riches » car elles mangent de la glace ou du fromage comme à Hong Kong.

Les études en épidémiologie commencent également à mettre en évidence le lien entre lait et cancer.
Alors comment les produits laitiers, tant aimés et adulés par les occidentaux, sans parler des américains dont le régime en contient 40%, peuvent-ils avoir des effets si néfastes ?

 

Le lait maternel est un aliment parfait pour le bébé mammifère. Il ne peut  pas manger la nourriture des adultes. Mais lelait contient un élément chimique puissant – le facteur de croissance insuline ou IGF-1 – qu’on trouve naturellement chez les filles pubères car il favorise le développement des seins. Cette substance chimique, conçue pour stimuler la croissance, pourrait aussi favoriser la croissance anarchique des cellules.

Plus de 70% de la population mondiale ne digère pas le sucre du lait, le lactose. L’intolérance au lactose pourrait être le signal d’alarme de la nature : peut-être la nature essaie-t-elle de nous dire que cet aliment n’est pas fait pour nous. L’homogénéisation apparemment permettrait seulement aux éléments chimiques cancérigènes de passer plus vite dans le sang.

Les études épidémiologiques montrent une corrélation positive entre la consommation de produits laitiers et le cancer du sein depuis une vingtaine d’années. Les chercheurs commencent à trouver une augmentation du risque de cancer du sein et de la prostate chez les personnes qui consomment du lait. Il y a aussi les dioxines et autres éléments chimiques très toxiques, certains cancérigènes, souvent solubles dans les graisses, qu’on trouve en concentration particulièrement élevée dans le lait.

Une autre question est maintenant soulevée : le lait que nous buvons depuis les années 1960 n’est plus le même que celui d’avant ; en effet auparavant les vaches mangeaient de l’herbe, ce qui est rarement le cas de nos jours.

Comment savoir : facile ! Vérifiez par vous-même : stoppez le lait pendant quelques semaines et observez l’effet sur votre bien être. Si vous vous sentez mieux, face à des petits maux comme l’acné, une allergie, des ballonnements, etc. cela vous encouragera à appliquer le principe de précaution contre toutes ces nouvelles maladies qui apparaissent avec le développement du mode de vie occidental.

https://freewiseman.com/2014/10/29/le-lait-le-2-eme-criminel-qui-se-cache-dans-votre-refrigerateur/

 

 

Le sommeil

Le 4 décembre 2016, 14:08 dans Forme 0

Afficher l'image d'origine

Les femmes ont besoin de plus de sommeil car leur cerveau travaille plus

 

 

besoin de plus de sommeil

 

Une étude indique que les femmes ont besoin de plus de sommeil car leur cerveau travaille plus

 

 

 

 

Une étude récente menée par des chercheurs de l’Université Duke indique que les conséquences du manque de sommeil seraient plus importantes chez les femmes que chez les hommes. En plus d’encourager la moitié de la population à dormir plus, les résultats de cette recherche veulent aussi promouvoir de nouveaux conseils en matière de santé pour les femmes qui ont un risque accru de maladies cardiaques, de dépression et de problèmes psychologiques.

 

Le psychologue et spécialiste du sommeil Michael Breus a mené l’étude qui cherchait à estimer les besoins respectifs des hommes et des femmes en matière de sommeil en évaluant leur capacité à faire face au manque de repos. L’expérience a révélé une différence considérable entre les sexes. « Nous avons remarqué que les femmes souffraient plus de dépression, de colère, et étaient hostiles au réveil » a déclaré Breus.

 

besoin de dormir plus

Les femmes on besoin de plus de sommeil

 

Qui a besoin de quoi?

 

Bien qu’il y ait assez de preuves qui indiquent que cette disproportion tient à de nombreux facteurs biologiques, certains experts considèrent que la dépense d’énergie mentale est la cause principale. Les femmes utiliseraient plus leur cerveau plus que les hommes.

 

« Une des principales fonctions du sommeil est de permettre au cerveau de récupérer et de se réparer lui-même. Pendant le sommeil profond, le cortex – la partie du cerveau responsable de la pensée, de la mémoire, du langage etc- se détache des sens et passe en mode de récupération. Plus vous utilisez votre cerveau pendant la journée, plus celui-ci a besoin de récupérer et plus vous avez besoin de dormir. Les femmes ont tendance à être multi-tâche, font beaucoup de choses à la fois. Elles utilisent donc leur cerveau plus que les hommes,  » a déclaré Jim Horne, directeur du Centre de recherche sur le sommeil à l’Université Loughborough en Angleterre, pour The Australian.

 

Ce qui revient à dire que certains hommes auraient aussi besoin de plus de sommeil s’ils utilisent beaucoup leur cerveau au cours de la journée. « Un homme qui a un travail compliqué, doit prendre des décisions importantes et résoudre des problèmes, il a donc besoin de dormir plus que la moyenne des hommes – mais certainement pas autant qu’une femme », a déclaré Horne.

 

La Science des rêves

 

Cette étude dirigée par Breus et ses collègues a lancé un certain nombre d’études scientifiques dans l’étude des effets du manque de sommeil sur la santé. Les scientifiques de la Case Western Reserve University School of Medicine ont découvert un lien entre le manque de repos et le vieillissement accéléré de la peau.

 

D’autres études ont associé les mauvaises habitudes de sommeil à un risque élevé de problèmes psychiques, à des maladies cardiaques, des caillots sanguins et l’AVC.

 

Aujourd’hui, 80 pour cent des adultes dorment moins que ce qui est recommandé (entre 7 et 9 heures de sommeil par nuit). Vous pouvez en apprendre plus sur le sommeil et l’amélioration des habitudes de repos en visitant les ressources en ligne de la National Sleep Foundation.

 

Source Les femmes ont besoin de plus de sommeil car leur cerveau travaille plus: https://sleepfoundation.org/sleep-news/do-women-need-more-sleep-men

Remède de Grand mère

Le 3 décembre 2016, 14:07 dans Cuisine 1

Afficher l'image d'origine

1. Le jus de citron 

Soulager votre mal de gorge en mélangeant du jus de citron avec de l’eau tiède, moitié-moitié, et faites-en des gargarismes plusieurs fois par jour. C’est un peu acide, mais c’est justement de là que provient l’effet astringent et antiseptique. Si vous n’avez pas (ou plus) de citron, vous pouvez aussi utiliser du sel ou du bicarbonate de soude, ou encore du vinaigre de cidre de pomme.

2. Le miel

Une cuillerée à soupe de miel biologique soigne le mal de gorge instantanément, ainsi que la sensation de gorge qui pique. Mais il ne faut pas en abuser! Prenez le miel avant de dormir, pour vous aider à trouver le sommeil sans être dérangé par des quintes de toux désagréables.

3. Le thym

Pris en infusion, le thym est réputé pour les problèmes respiratoires en général, incluant la toux et le mal de gorge. Il est aussi possible d’opter pour l’huile essentielle de thym : 2-3 gouttes sur un cube de sucre que l’on laisse fondre lentement dans la bouche.

4. La lavande

Prise elle aussi en infusion, la lavande soulage grandement les maux de gorge. Cependant, contrairement au thym, il est préférable de ne pas consommer son huile essentielle.

5. Des inhalations 

Faites bouillir de l’eau, placez-la dans un gros bol, et respirez au-dessus, la tête dans une serviette, en ajoutant quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus, de menthe poivrée ou de lavande. Aideu mal de gorge!

6. L’échinacée 

On ne fait plus la réputation de cette plante aux nombreuses propriétés antivirales et antibactériennes qui est un vrai élixir pour soulager le mal de gorge.

7. De l’eau

Il est bon, pour soigner son mal de gorge, de rester très hydraté et donc, de boire beaucoup d’eau! Et si en plus elle est très chaude (infusions), les bienfaits seront encore meilleurs.

8. De l’air humide 

Il ne faut pas trop chauffer la maison, surtout les chambres la nuit, et garder l’air humide, car un air trop sec accentue l’irritation. Pour cela, vous pouvez utiliser un humidificateur, ou plus simplement poser un bol d’eau à proximité du calorifère. En s’évaporant, l’eau créera une atmosphère plus humide et aidera à soulager le mal de gorge.

9. De l’ail 

Pas de panique, vous restez à la maison, alors votre haleine ne dérangera personne! L’ail est connu pour ses propriétés antiseptiques. Ne lésinez pas sur la quantité, et ajoutez-en à volonté dans vos bouillons de poulet chauds et autres recettes pour soigner rapidement votre mal de gorge.

10. Du repos 

Comme pour toute maladie, il est important de rester bien au chaud et de se reposer le plus possible afin de permettre à votre corps d’utiliser toutes ses ressources pour soigner votre mal de gorge et chasser les méchants microbes.

11. Des sucettes glacées 

Le froid calme l’inflammation et soulage ainsi les maux de gorge. Pour multiplier les bienfaits, faites vos propres suçons à base de limonade maison.

12. De l’huile d’olive 

Ce n’est peut-être pas très invitant, mais une cuillère de bonne huile d’olive avalée avant le dodo calme l’irritation et éloigne le mal de gorge pour un bon moment (assez longtemps pour vous permettre de vous endormir).

Il existe aussi d’autres plantes réputées pour aider à soigner les maux de gorge : la racine de guimauve, la sauge, le marrube, l’écorce d’orme rouge, le bouillon blanc, le calendula, le romarin… En infusion ou gargarisme, elles sont toutes censées calmer l’irritation et le mal de gorge.

Enfin, il faut évidemment éviter de fumer et de se tenir dans des pièces enfumées ou des endroits très pollués.

Quels sont vos trucs naturels pour soigner votre mal de gorge?

Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

Voir la suite ≫