Créer mon blog M'identifier

Retourner sur la première page du blog

Le Petit Prince

Le 6 septembre 2017, 19:34 dans Humeurs 3

L’image contient peut-être : texte

 

La perception que nous avons des autres, du Monde et de nous-mêmes, découle de nos pensées, de nos croyances, de nos actions, de nos paroles, de notre éducation, de notre histoire personnelle, de notre culture, de nos traditions, de notre conditionnement, de nos expériences, de nos peurs, nos souffrances, etc... Cependant, cette perception, l'idée que nous nous faisons de ce que nous vivons à travers nos expériences, nous avons toutes et tous cette capacité de la transformer et de la faire évoluer...

Par exemple : vous vous levez le matin et vous vous apercevez qu'il pleut... comme la plupart des personnes, beaucoup se disent déjà que la journée commence mal (pensées, croyances, conditionnement)... il y a de fortes chances pour qu'effectivement leur journée démarre plutôt de façon pas terrible... et toute la journée se déroulera dans les mêmes tonalités. Pour s'entendre dire en début de soirée "quelle journée de M....) Ben oui, normal... l'énergie mise dans la pensée "la journée commence mal" était si ancrée et franchement pas terrible niveau vibratoire, qu'elle a finalement conditionné notre humeur, nos actions, notre état d'être intérieur... Et pourtant

Et pourtant, malgré la pluie... le soleil est là... caché certes.... et pourtant bien là.... il ne disparaît pas... Il EST tout simplement. Après la pluie le beau temps... :-) Donc, la pluie comme le soleil, sont nécessaires à la Vie sur Terre... Alors, plutôt que de se prendre la tête les jours de grisaille, et laisser un élément extérieur nous miner toute notre journée, apprenons à regarder les situations qui se présentent à nous, sous un regard différent et nouveau et de là nous pourrons changer notre perception :-) Il n'y a pas une seule façon de voir le monde, il en existe de multiples.

Il n'y a pas qu'une façon de vivre l'amour... il y en a de multiples. Alors, n'attendez pas le retour du soleil pour vous sentir mieux, apprenez à aimer la pluie :-) et déjà votre état intérieur s'en trouvera transformé.
Apprenez à vous aimer d'abord comme si vous étiez la pluie et le soleil et que vous êtes important(e)s :-) et vous ne serez plus dans cette attente et cette quête perpétuelle que le soleil (l'autre, l'extérieur) réapparaisse... parce que quoi qu'il arrive, le soleil brille déjà en chacun de nous

Prenez bien soin de vous et vivez une merveilleuse journée
Affectueusement.
Isabelle 

 

 

Un message qui m a plu , je partage avec vous toutes et tous. Bien amicalement

Spasmophilie

Le 29 août 2017, 07:06 dans Voyage 10

 

 

Bonjour à vous toutes et tous

 

 

Vous avez eu des problèmes de spasmophilie, J en ai eu pendant des années, et trouve simplement aujourd hui la réponse qui me colle bien. Bien sur les médecins ont attribués ce problème à un manque de magnésium et calcium , Il n en ai rien comme dit l article, Mais bien dû a des problèmes d angoisses et d anxiétés. Oui là, j en suis d accord.... Et vous qu en pensez vous. Merci de vos réponses amicales Jadlyne

 

Résultat de recherche d'images pour "spasmophilie traitement"

 

 

Spasmophilie : quelles sont les personnes à risque ?

 

© iStock Spasmophilie : quelles sont les personnes à risque ?
Palpitations, tachycardie, transpiration excessive, angoisse, nausées, sensation d’étouffement, spasmes… La spasmophilie est un ensemble de symptômes dont l’origine reste encore aujourd’hui en partie mystérieuse. Les crises de spasmophilie étaient autrefois attribuées à un manque de calcium ou de magnésium, mais cette hypothèse est désormais rejetée par un grand nombre de médecins. Quelles sont les personnes les plus exposées à ces troubles paniques ?

Le risque de spasmophilie est plus élevé chez les jeunes femmes angoissées

Selon les statistiques, les femmes ont entre 50 et 100 % de chances de plus que les hommes d’avoir un jour une crise de spasmophilie. Les crises surviennent en particulier chez les adolescentes et les jeunes femmes (15-20 ans) qui sont régulièrement angoissées ou viennent de vivre une expérience traumatisante, par exemple une rupture ou un deuil. Le traumatisme est un facteur de risque qui revient souvent. Les personnes qui ont été maltraitées ou victimes d’abus sexuels pendant leur enfance ont également plus de chances que les autres de présenter des symptômes de spasmophilie.

Comment traiter et prévenir la spasmophilie ?

La prise en charge est symptomatique. Il existe des médicaments utilisés contre l’anxiété, les anxiolytiques. Ils sont prescrits aux patients qui ne parviennent pas à contrôler leur angoisse. Des séances de psychothérapie sont parfois recommandées pour rechercher l’origine du trouble et aider le patient à contrôler son angoisse lorsqu’une crise apparaît.

 

 

 

 

une autre définition

 

http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/616-spasmophilie-crise-de-tetanie-causes-symptomes-et-traitement

 

 

Spasmophilie - Crise de tétanie - Causes, symptômes et traitement


Les femmes sont les plus touchées par la spasmophilie. La vie quotidienne d'un spasmophile est souvent difficile à supporter. En effet, à la moindre contrariété, le spasmophile peut réagir violemment et faire une crise avec ses manifestations caractéristiques, comme par exemple des palpitations, tremblements et une hyperventilation, etc.


Les crise de tétanies, toujours très impressionnantes, touchent des millions de personnes et essentiellement les femmes. Les crises sont souvent spectaculaires, mais jamais sévères. Aucune cause organique n'est réellement retrouvée dans la spasmophilie. La grande majorité des experts s'accordent pour affirmer que le stress et l'angoisse demeurent les facteurs déclenchant principaux de cette maladie.


Définition

La spasmophilie, encore appelée tétanie, se caractérise par la survenue de spasmes et des contractions musculaires. Cette situation, parfois spectaculaire, provoque un malaise très angoissant pour la personne qui en est victime. Elle touche le plus souvent les femmes. La spasmophilie correspond à une hyperexcitabilité neuromusculaire qui se manifeste par de nombreux symptômes qui ne sont pas spécifiques à cette pathologie.
La spasmophilie est un syndrome caractérisé par une prédisposition aux crises de tétanie. La spasmophilie est liée à une hyperexcitabilité neurologique des muscles, intermittente et qui survient par des crises dont les symptômes peuvent varier.

Spasmophilie sans crise

La spasmophilie est une pathologie mystérieuse dont la propre définition ne fait pas l'unanimité parmi les médecins. Bien qu'elle se manifeste de différentes façons, trois symptômes sont présents chez la grande majorité des patients : la fatigue, l'angoisse et la neurodystonie. Elle survient généralement sous forme de crises. Cependant, certains patients sont atteints de spasmophilie sans crise. Ils sont victimes de céphalées, de troubles digestifs, de palpitations et de vertiges qui durent parfois plusieurs semaines. Les antidépresseurs et les thérapies comportementales permettent de traiter l'angoisse.

 

 

Les spasmophiles sont fragilisés par toutes les situations pouvant entrainer un stress. Les personnes atteintes perdent pied facilement et sont rapidement déstabilisées. Elles sont victimes en permanence d'une grande tension nerveuse, sont particulièrement émotives, sanglotent facilement et éprouvent des difficultés à supporter la moindre contrariété. Leurs malaises sont souvent spectaculaires et surviennent fréquemment devant un public.

Les spasmophiles sont victimes de véritables attaques de panique lorsqu'ils font une crise. L'attaque de panique correspond à une crise d'angoisse très violente qui provoque des manifestations identiques à celles d'une crise de tétanie :malaises, crampes, vertiges, fourmillements dans les bras, oppression, sueurs et une sensation de perdre connaissance.

Un temps trop chaud, trop froid, de la pluie, du tonnerre, la survenue d'un accident, des conflits dans le domaine professionnelle peuvent fragiliser le spasmophile.

Le pétrole !

Le 10 juillet 2017, 14:38 dans Voyage 15

 

Pétrole : quels usages dans notre quotidien?

Le 08 Fév 2017 à 17h19

Quelles sont les différentes utilisations d'un baril de pétrole ? Dans quels domaines le retrouve-t-on ? Dans quels objets du quotidien ?

 

Résultat de recherche d'images pour "le petrole et ses enjeux"

Les dérivés du pétrole ont de nombreuses utilisations

Le pétrole est la matière première des carburants qui alimentent les transports tels que l’automobile ou l’aviation.

Le fioul est utilisé pour alimenter les chaudières et chauffer les habitations. Il alimente également les centrales thermiques qui produisent de l’électricité.

Les bitumes servent au revêtement des chaussées, à la construction des installations portuaires, des aéroports et des parkings…

Les huiles et paraffines servent à fabriquer les lubrifiants pour les moteurs, mais également tout un ensemble de produits dérivés pour la santé, les cosmétiques et l’agriculture bio.

Le naphta, issu de la pétrochimie, permet de fabriquer des matériaux incontournables au quotidien, notamment les résines destinées aux peintures et matériaux composites, les solvants et les plastiques.

 

Résultat de recherche d'images pour "le petrole et ses enjeux"

Matières plastiques : dérivés et utilisations

Ces matières plastiques justement, que l’on appelle aussi polymères.

Elles existent sous plusieurs formes, chacune ayant des propriétés particulières à même de répondre aux besoins des grands marchés. Ainsi les plastiques utilisés dans les emballages alimentaires apportent par leur propriété barrière aux bactéries une capacité à conserver les denrées alimentaires. D’autres ayant des propriétés hypo allergisants permettent la constitution de couches-culottes pour enfants.

Certains plastiques se retrouvent même jusqu’aux cœurs artificiels. Tandis que d’autres permettent d’alléger les véhicules ou d’isoler des bâtiments.

Le polyéthylène, sert aussi bien à la réalisation de jouets que de tuyaux d’évacuation.

Le polypropylène, plus rigide et résistant, est employé dans les pare-chocs ou les tableaux de bord de voitures, dans la confection de meubles design …

Le polystyrène est utilisé dans la structure des appareils ménagers mais aussi pour l’isolation des habitations.

Quant aux fibres synthétiques nées de la pétrochimie, elles sont aujourd'hui les plus utilisées dans l'industrie textile. On les retrouve par exemple dans les collants, les doublures des blousons en polyester, les tee-shirts en polyamide…

Image associée

 

Quel avenir ?

 

Aujourd’hui, le pétrole joue un rôle des plus importants dans notre vie quotidienne.

Avec la transition énergétique, l’avenir de cette ressource réside-t-il dans ses usages chimiques ?

http://www.politiques-energetiques.com/petrole-usages-quotidiens/#xtor=AD-8-[Animation-Petrole]-[]-[]-[Outbrain]-[]-[]

Résultat de recherche d'images pour "le petrole et ses enjeux"

Nous passerions nous vraiment du pétrole ? vous en pensez quoi Merci de vos commentaires Amicalement

 

Voir la suite ≫